Newsletter Septembre 2017

September 8, 2017

 

 Bonjour à tous, 

 

Nous sommes bien rentrés de notre 6ème mission au Honduras, où nous sommes partis à 12 durant un mois. Là-bas, nous avons pu travailler sur nos différents programmes, à savoir EDUCATION, ALIMENTAIRE et de DÉVELOPPEMENT. 

 

Ces derniers mois, Nuevo Destino n’a cessé de croître grâce à votre soutien et nous avons pu pour la première fois aider une seconde école. De plus, nous avons décidé d'étendre notre action et d'aider les familles tout au long de l'année et non plus seulement lors de nos missions sur le terrain. 

 

Voici un récapitulatif des actions que nous avons menées dans la jungle hondurienne ainsi que les nouvelles activités que nous allons mettre en place au cours de cette année.

PROGRAMME EDUCATION • JUNGLE SCHOOL

 

Dans le cadre de notre collaboration avec la Jungle School, qui dure depuis plus de 4 ans, nous avons livré du matériel scolaire pour les 240 élèves scolarisés : des cahiers, stylos, crayons de papiers, gommes, taille crayons, feutres pour tableaux et dictionnaires ont rejoints leurs 10 salles de classes. Trois membres de notre équipe ont également été professeur à l’école en classe de CP, CE1 et CE2. 


Nuevo Destino a aussi participé à la construction de la nouvelle cuisine de la Jungle School, l’ancienne étant délabrée, insalubre et devenue dangereuse pour les enfants comme pour les mères de famille qui y cuisinent quotidiennement. Aujourd’hui, la distribution des repas dure plus d'1h30, ce qui fait perdre de précieuses minutes d’enseignement aux enfants. Cette nouvelle structure permettra l’agrandissement du réfectoire et donc d’accueillir plus d’élèves en même temps et de distribuer les repas sur une heure, soit 30 minutes de classe de gagnées chaque jour, ce qui représente un peu plus de 16 jours de classe sur une année !

Nuevo Destino lancera à partir de décembre 2017 son nouveau programme de parrainage afin d'aider et de soutenir les familles tout au long de l'année. Ce programme permettra d'aider les élèves les plus pauvres de la Jungle School (la rentrée scolaire ayant lieu au mois de février). Cela leur permettra de pouvoir continuer leurs études primaires et leur donnera une chance de faire des études secondaires.

PROGRAMME EDUCATION • EL NARANJO

 

En amont de notre mission et constatant que notre action grandissait, nous avons décidé d’aider une deuxième école, celle du village El Naranjo (l'oranger), se trouvant à 15 minutes en voiture de la Jungle School et 40 minutes de la ville, situé au beau milieu de la jungle et éloigné de tout. Après avoir livré du matériel scolaire et avoir eu une discussion avec les chefs du village, nous avons découvert un problème important au sein de cette communauté de 150 familles.

Dans cette école, il n'y a que deux salles de classe, certains élèves vont à l’école le matin et d’autres l’après-midi. De plus, la plupart des professeurs s'occupent des deux classes en même temps et l’enseignement s’arrête à la fin de la sixième. Après avoir constaté que de trop nombreux élèves ayant fini leur classe de sixième n'allaient plus à l'école et tombaient pour certains dans la délinquance, ce petit village a souhaité construire une 3ème salle de classe. Faute de moyens, ce projet fut abandonné.

 

Après avoir longuement échangé avec les principaux acteurs du village, qui sont le chef du village, la directrice de l’école et le représentant des parents élèves, nous avons décidé de rendre ce projet réalisable.

Leur objectif ? La re-scolarisation d’environ 35 élèves à la rentrée de février 2018 avec l'ouverture d'une classe de cinquième. Nous pourrons ensuite, si nos moyens nous le permettent, penser à l'ouverture et à la construction d’une classe de quatrième en 2019 et d'une classe de troisième avec l’obtention d’un diplôme pour les élèves, en 2020.

Le problème ? La construction d’une nouvelle infrastructure est indispensable pour obtenir l’accord de l’Etat pour l’ouverture de la classe de 5ème.

 

Après réflexion, Nuevo Destino a décidé de fournir non seulement le matériel et les matériaux nécessaire à la construction des murs et de la dalle, mais aussi quelques paires de bras. Nous avons passé de nombreux jours à piocher de la terre, à faire des aller-retour avec des sacs de terre, de sable, des brouettes de ciment, près de 2000 parpaings. Nous ne sommes pas peu fiers de pouvoir dire qu'aujourd'hui, nous avons terminé les murs et le sol.

 

Lors du dernier conseil municipal, le chef du village nous a présenté aux habitants du village et nous avons pu discuter avec de nombreux membres de la communauté qui nous ont assuré de leur soutien et de leur participation pour la fin de la construction de la salle, dont le toit est encore manquant, mais aussi dans de futurs projets.

PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT

 

 

Cet été et pour la première fois depuis notre création, nous sommes intervenus sur plusieurs micro-projets : un élevage de poulets, un stand de vente de produits alimentaires, “champa” en espagnol, et une activité de couture. Ces projets ont pour but d’assurer l’autosuffisance économique des familles honduriennes et de leur permettre, grâce à l’argent gagné, de nourrir correctement les enfants, d’améliorer les conditions de vie au sein de leur maison et d’un jour, nous l’espérons, pouvoir offrir la chance à leur enfants de faire des études supérieures. 

 

L’un des moments clé de la mise en place de ces microprojets était d’aider les familles à comprendre certaines notions de base de gestion comme les dépenses et les revenus, les stocks, l’identification des fournisseurs et de clients potentiels, afin d’accroître les chances de réussite de leurs projets sur le long terme. Chaque projet a nécessité une attention particulière.

 

Pour le premier projet, celui de l’élevage de poulets, notre équipe a contribué à la construction du poulailler de Geny, Denia et Lucia Velasquez, qui tenaient à mettre ce projet en place depuis de nombreuses années. Nous les avons par ailleurs aiguillés, avec l’aide de professionnels pour l’achat des sacs de nourriture, des distributeurs d’eau et de nourriture, des compléments alimentaires, des vaccins et 50 poussins, qui seront renouvelés toutes les six semaines ! 

Pour le projet de “champa”, nous avons initié une collaboration avec un organisme local de microcrédit, ODEF. Ce projet est porté par Norma, une parent d’élève, qui vend tous les jours des boissons et aliments qu’elle cuisine devant la Jungle School. Elle souhaitait financer la construction d’une cabane et obtenir un stock de marchandises, afin d’éviter l’achat de produits au jour le jour, avec l’argent gagné la veille. Nous avons passé de nombreuses heures avec Norma pour lui expliquer le fonctionnement d’un crédit et la préparer au rendez-vous avec l’organisme de microcrédit. Nous avons été heureux de la voir répondre avec confiance aux questions des agents de la banque et sommes fiers de pouvoir vous annoncer qu’elle a obtenu son crédit ! C'est une avancée sans précédent dans l'histoire de notre association.

 

Enfin, pour l’activité de couture, Glenda qui possède déjà une machine à coudre ne pouvait fabriquer des draps qu’au compte goutte, n’ayant pas les fonds nécessaire pour l’achat de matière première et ce, malgré la forte demande. Nous avons donc pu l’aider dans sa démarche, elle bénéficie aujourd’hui d’un stock de tissus et matériaux et a pour projet de fabriquer les jupes pour les uniformes des filles de la Jungle School à l'avenir, afin d'éviter aux parents de les acheter dans des boutiques du centre ville.

 

PROGRAMME ALIMENTAIRE

 

Comme chaque année, Nuevo Destino a livré durant cette mission 50 canastas (sac de nourriture) d’environ 25 kilogrammes à 50 familles pauvres, vivant à La Ceiba, ou dans la jungle avoisinante. Grâce aux nombreux dons que nous avons reçus, nous avons pu joindre à ces canastas des vêtements mais aussi des peluches.

Par ailleurs, grâce à nos enquêtes faites lors de la mission de mars et à notre travail sur le terrain pendant notre mission cet été, nous avons pu identifier les 5 familles les plus pauvres. Les enfants vivant dans ces familles en situation de grande nécessité ne mangent qu’une fois par jour, lors du déjeuner servi à l’école. Nous avons donc décidé de lancer un programme pilote de carte alimentaire à partir d'octobre afin que ces cinq familles puissent bénéficier, mensuellement, d’une canastas, ce qui permettrait aux enfants de manger au moins deux fois par jour.

Alors merci à vous tous pour votre aide, votre soutien et votre confiance. Sans vous, rien de tout cela n’aurait pu être possible !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Bilan du Programme Parrainage 2018

December 11, 2018

1/3
Please reload

Posts Récents

April 13, 2018

April 3, 2018

March 1, 2018